Crispr/Cas9 : six millions de dollars

La technologie Crispr/Cas9 permet de couper l’ADN à un endroit « précis ». Ses deux inventrices, la française Emmanuelle Charpentier et l’étasunienne Jennifer Doudna, viennent de recevoir le prix « Breakthrough 2015 in Life Sciences », créé par les fondateurs de Google et Facebook et empochent la modique somme de six millions de dollars. Cette somme met en exergue l’engouement incroyable qui entoure cette technique de biotechnologies qui permet de modifier le vivant... Les expériences sur les embryons humains ont déjà commencé... Bonne année 2016 !