INDE – Non, le coton Bt ne tue pas tous les insectes

La cochenille farineuse (appartenant à l’ordre des Hemiptera) fait parler d’elle en Inde, dans l’état de l’Haryana, où elle s’attaque aux cultures de coton, dont celles de coton Bt. Si la sensibilité du coton Bt à cet insecte n’est pas étonnante, puisque modifié pour produire une toxine ciblant les lépidoptères (dont les vers de racines) et non des cochenilles, elle surprend tout de même les producteurs de la région pour qui le coton Bt est sensé résister aux insectes en général [1]. De son côté, le ministère de l’Agriculture de cet Etat a conseillé aux agriculteurs le recours aux insecticides dès qu’ils aperçoivent un signe de la présence de l‘insecte. La question qui se pose ici concerne donc la bonne information des agriculteurs lors de l’achat de semences. Une meilleure explication de ce qu’est le coton Bt aurait peut-être épargné aux agriculteurs non les attaques de l’insecte mais au moins la surprise qu’elles représentent. Ce n’est pas la première fois qu’une bonne information fait défaut puisqu’en 2005, Monsanto s’était vu condamnée en Inde pour publicité mensongère relative au coton Bt. Et surtout, une situation similaire à celle-ci s’est déjà produite en 2007 dans l’état du Penjab, avec le même constat de dépit des agriculteurs par rapport au coton Bt [2]. Mauvaise information, information insuffisante, bonne information mais mauvaise compréhension des agriculteurs ? Quelle que soit la réponse, ce débat relance la question des formations des agriculteurs souhaitant cultiver du transgénique qui devrait se poser dans tous les pays où ces cultures sont commercialement autorisées.