ETATS-UNIS - Les insectes non cibles atteints par le maïs Bt

Le maïs transgénique Bt produit la toxine Cry1Ab qui tue certains lépidoptères. L’équipe dans laquelle travaille le Pr. Rosi-Marshall s’est intéressée aux voyages des résidus et produits de ce maïs et leur influence sur d’autres populations d’insectes. Ainsi, selon ces scientifiques [1], les eaux de surface de rivières peuvent transporter l’ADN transgénique. D’autres produits de la plante (résidus de feuilles, de tiges, racines...) contenant la toxine Bt sont également transportés par les courants. Poussant plus loin leur étude, ces scientifiques ont également établi que le pollen de maïs Bt, consommé par plusieurs insectes aquatiques comme certains trichoptères, a un impact sur la croissance de ces insectes. Dans cette expérience, les insectes Lepidostoma liba, de la famille des trichoptères, avaient un taux de croissance moitié moins rapide lorsqu’ils étaient mis en présence de déchets de maïs Bt plutôt que de déchets de maïs non transgénique. Pour ces insectes, ceci n’est pas anodin, la fécondité étant directement liée à la taille de l’insecte adulte selon les chercheurs. Enfin, concernant les insectes Helicopsyche borealis, un autre trichoptère, les chercheurs ont montré que leur mortalité était plus élevée lorsqu’ils étaient exposés à du pollen de maïs Bt plutôt que de maïs non transgénique. Bien que ces effets aient été observés à des concentrations de pollens deux à trois fois supérieures à celles trouvées dans les airs sur site, les chercheurs estiment que le maïs Bt dans la nature pourrait potentiellement provoquer les mêmes effets.

[1"Toxins in transgenic crop by products may affect headwater stream ecosystems",
EJ. Rosi-Marshall et al., PNAS, 9 oct. 2007, Vol. 104, n°41, pp. 16204-16208