Semences et agrodiversité en Roumanie

Depuis des millénaires, les paysans cultivent, partout dans le monde, la biodiversité dans leurs champs, on parle de l’agrobiodiversité. Ces semences paysannes sont un atout pour le développement de l’agriculture biologique. La semence est au coeur d’enjeux internationaux bien souvent ignorés.
En Roumanie, avec 5 millions de petites exploitations familiales, l’agriculture paysanne est encore très présente. Elle a su conserver des variétés locales et des savoir faire qui sont pourtant menacés d’extinction.
En 2003, lors de l’atelier « Semences Paysannes, reconquérir l’autonomie en Europe » qui s’est déroulé dans le cadre du Forum Social Européen (FSE), le secrétaire de la Fédération Nationale de l’Agriculture Ecologique de Roumanie (FNAE Roumanie) a révélé la situation alarmante de l’agriculture en Roumanie. En même temps que les organismes génétiquement modifiés (OGM) se répandent dans les grandes exploitations, les petites exploitations familiales risquent de disparaître dans le processus d’intégration à l’UE, prévue en 2007, ce dans l’ignorance la plus totale des premiers concernés.
Ce projet mené en partenariat avec Bede membre du RSP et la FNAE a permis de réaliser un diagnostic des semences en Roumanie et de l’agrobiodiversité. Les variétés locales encore existantes méritent d’être valorisées par les paysans dans des projets intégrés pour préserver le patrimoine paysan roumain.

Cette étude est télechargeable ici