CANADA - Trois fonctionnaires critiques réhabilités

Trois fonctionnaires du Ministère canadien de la Santé - Shiv Chopra, Margaret Haydon et Gerard Lambert, qui, il y a trois ans, avaient ouvertement dénoncé l’hormone recombinante de croissance et les procédures d’autorisation, ont été licenciés. Ils ont donc porté plainte auprès du Bureau de l’Intégrité du Service Public (Public service integrity office - PSIO). Or, le PSIO, le 21 mars 2003, n’a pas accepté cette plainte. Les trois licenciés ont donc attaqué cette décision devant la cour fédérale et le 29 avril 2005, cette dernière ordonnait au PSIO de revoir la plainte dans son intégralité et de prendre en compte les remarques des trois fonctionnaires.