Inf'OGM n°4 - Décembre 1999

Inf'OGM le journal est un bimestriel de 32 pages qui vous informe sur l'actualité des OGM et des semences de façon critique et contextualisée.

Soutenez une information indépendante,
abonnez-vous.

Actions Citoyennes

Economie & Consommation

Législation

Recherche & Environnement

Lire & Ecrire

Seattle marquera l’histoire. Certains attendaient le triomphe du libéralisme. C’est la société civile qui s’est mis au devant de la scène pour refuser la marchandisation du monde. Trois mouvements ont fait chuter ce nouveau round de négociation de l’OMC : la société civile mondiale qui s’est progressivement organisée depuis une quinzaine d’années, le mouvement non violent de la jeunesse américaine qui a bloqué le centre des conventions, et enfin, les délégués des pays africains et latinos-américains qui ont pris en compte le courage de la rue pour eux-mêmes monter au créneau et refuser un marché de dupes. Mais un point est à noter, les agriculteurs de la National Family Farm Coalition et American Corn Grower Association, association des producteurs de maïs, en ont profité pour déclarer leur refus des OGM. La jeunesse s’est exprimée aussi dans ce sens et le sentiment de solidarité envers José Bové contient ce refus des OGM aux USA. L’une des grandes batailles dans les semaines et les mois prochains concernant la globalisation va être celle contre cette privatisation du vivant et celle contre les OGM. A nous de nous y préparer en appuyant nos amis américains, en renforçant les pôles de résistance potentielle en Afrique, en Amérique latine et en avançant le plus possible et rapidement en Europe.