Inf'OGM le journal est un trimestriel de 28 pages qui vous informe sur l'actualité des OGM et des semences de façon critique et contextualisée.

Soutenez une information indépendante,
abonnez-vous.

Édito - L’esprit des textes

La veille de Noël 2020, la loi de programmation pluriannuelle de la recherche (LPPR) a été adoptée. Un rapport annexé présente l’orientation future de la recherche en France. Il fait écho d’une part, à la loi de bioéthique initiée en 2018 qui pourrait être prochainement adoptée par l’Assemblée nationale et, d’autre part, à l’avis du comité d’éthique commun Inra, Cirad, Ifremer (ICI) de 2016 sur les nouvelles techniques de manipulation génétique des plantes. On trouve dans ces documents le même esprit, le même (...)

OGM : 20 ans d’ambiguïtés croissantes du Protocole de Cartagena

Le Protocole de Cartagena (Colombie), aussi connu sous le nom de Protocole sur la prévention des risques biotechnologiques, est le premier texte international à avoir traité des impacts des biotechnologies modernes sur la biodiversité.

À l’heure où les controverses « scientifiques  » se multiplient dans l’espace public, Jérôme Santolini, chercheur à l’Institut de Biologie Intégrative de la Cellule et administrateur de l’association Sciences citoyennes, s’interroge sur la nature même de l’information scientifique et la façon dont elle est traitée, voire manipulée… et propose un cadre pour lui redonner toute sa place dans nos sociétés.

Dans cet ouvrage, le philosophe de terrain, Baptiste Morizot, montre la nécessité d’un renversement du comportement humain face aux désastres écologiques. Il propose pour cela d’inventer avec le vivant des nouvelles formes de réciprocité.

55 952 fois : c’est le nombre exact de citations du nom du chercheur Gilles-Éric Séralini dans les 2,5 millions de pages des Monsanto Papers, documents exigés par la justice américaine en 2017 dans le cadre des premiers procès intentés à l’entreprise par des utilisateurs de Roundup atteints de maladies graves.