n°158, janvier - mars 2020

Inf'OGM le journal est un trimestriel de 28 pages qui vous informe sur l'actualité des OGM et des semences de façon critique et contextualisée.

Soutenez une information indépendante,
abonnez-vous.

Édito - Changement climatique : « ne changeons rien » !

La Présidente de la Commission européenne, nouvellement nommée, Ursula von der Leyen, a présenté à l’occasion de la réunion annuelle des Parties de la Convention sur les changements climatiques (COP25) le Pacte vert. Dans une version provisoire, qu’Inf’OGM s’est procurée, la Commission annonce que l’innovation et notamment les « nouvelles techniques génomiques » sont nécessaires pour « s’adapter au changement climatique et améliorer la durabilité des systèmes alimentaires ». La mention des OGM à peine (...)

Insectes OGM : l’impossible contrôle

Qui ne s’est jamais dit : « mais pourquoi donc existe-t-il des espèces aussi désagréables que les moustiques ? » Ça fait un bruit lancinant qui perturbe l’endormissement, ça pique, et en plus ça transmet des maladies. Et on a beau chercher, on ne voit pas l’intérêt écologique de cet insecte. Alors pourquoi ne pourrions-nous pas l’éradiquer, tout simplement ? Car c’est bien d’une éradication dont parlent les scientifiques et certaines associations philanthropiques.

La maladie de Lyme est en pleine recrudescence… Rien qu’en France, 55 cas pour 100 000 habitants en 2009, et 84 pour 100 000 habitants en 2016. Kevin Esvelt, du Massachusetts Institute of Technology et Sam Telford III, de l’Université Tufts, travaillent depuis 2016 à éradiquer cette maladie [1].

Inf’OGM a interrogé le Cabinet TUMERELLE, avocat à Montélimar dans la Drôme [2], sur l’arrêt rendu par la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) en matière de pesticides le 1er octobre 2019. Verdict : la législation n’est pas correctement appliquée.

Les préparations naturelles peu préoccupantes (PNPP) englobent de nombreuses solutions telles que tisanes, purins, macérats, jus… pour aider les plantes à mieux combattre les parasites et les maladies en renforçant leur système immunitaire, servir de répulsif… Depuis 15 ans, les PNPP se développent, malgré la répression, les interdictions, le risque d’amendes colossales. Mais de quoi parle-t-on ? À qui profitent ralentissements et blocages législatifs [3] ?

15 années de travail du Groupe blé Rhône-Alpes sont retracées dans ce livre. Céréalier-ère-s, meunier-ère-s, boulanger-ère-s, chercheur-se-s, militant-e-s ont réfléchi ensemble à cet aliment de base, si présent dans notre quotidien qu’on en oublie tous les aspects politiques qu’il contient.

David Hamburger est chercheur à l’Université de droit de Passau en Allemagne. Financé par le ministère fédéral allemand de l’Éducation et de la Recherche, il mène des recherches sur les aspects internationaux de la réglementation des plantes issues de l’édition du génome.