Inf'OGM Questions éthiques

Le Centre pour la vie de Newcastle a obtenu une licence d’un an sur le développement de techniques de clonage afin de produire des cellules souches humaines. Le but est de développer des tissus compatibles avec des patients atteints de diverses maladies comme le diabète ou la maladie d’Alzheimer. Rappel : le clonage, même “thérapeutique”, est interdit en France (loi de bioéthique révisée en 2004).

Le 21 juillet 2004, l’autorité pour la fertilité et l’embryologie humaines a décidé d’étendre les règles applicables aux tests sur les embryons afin de donner la possibilité aux familles d’avoir un enfant pouvant guérir un frère ou une sœur gravement malade (bébé-médicament). La même technologie vient d’être autorisée en France (Loi de bioéthique révisée en 2004).