05 - Lire et Ecrire

Dans son dernier rapport, le « Food Ethics Council » (FEC), organisation britannique indépendante, estime que les plantes transgéniques sont une « mauvaise nouvelle pour les pauvres et les affamés » et dénonce l’alibi de la pauvreté pour mobiliser des financements publics dans le création de plantes transgéniques. La recherche doit être guidée par les besoins des agriculteurs et des consommateurs et non pas par ceux des industriels et des scientifiques.
« Engineering nutrition : GM crops for global justice ? »

Michel Pimbert vient de publier un article sur quatre expériences de démocratie délibérative sur les OGM au Zimbabwe, en Inde et au Brésil. Toutes convergent vers le rejet des OGM actuellement sur le marché.
M. Pimbert et al., Des petits paysans et des marginaux ruraux s’expriment sur l’agriculture et les OGM,

Dans son 3ème livre, René Riesel revient sur « la dénaturation de la tentative de résistance ouverte aux projets de perfectionnement de l’artificialisation de la vie que sont les OGM ».

L’Institut pour la santé et la protection du consommateur (Commission européenne) et le Programme de sécurité alimentaire en Europe (OMS) proposent des formations sur les techniques de détection des OGM dans les aliments. Le manuel est désormais disponible : « The analysis of food samples for the presence of genetically modified organisms ».

Le réseau « semences paysannes » a produit deux vidéos : « Légalité et légitimité des semences paysannes » et « La déclaration d’Auzeville : pour les semences paysannes et les droits des paysans ».