Recherchez une information

ou par mot clé.



MOBILISATION - Cameroun : un forum pro-OGM démasqué

Christophe NOISETTE, 10 novembre 2015
Lien permanent | Version imprimable de cet article Version imprimable | tétécharger en pdf | |

Début septembre, se tenait à Yaoundé, au Cameroun, le premier forum national sur les OGM, intitulé « Enjeux et défis des OGM pour un développement durable du Cameroun ». Partenaire du forum : le semencier biotech Bayer... Sponsors : Nestlé, qu’on ne présente plus... et la Sodecoton, l’entreprise nationale qui gère la filière coton et qui a déjà exprimé son envie d’introduire le coton GM Bt... Lors de ce forum, la Sodecoton a annoncé avoir reçu l’autorisation de mener pendant trois ans des essais en champs de coton Bt avec Bayer. Autre information : « 25% des produits qui existent au Cameroun sont GM (...) [dont] des céréales telles que le riz, les farines pour enfants, et des huiles faites à base de soja, tous des produits importés ». Si du riz GM est présent au Cameroun, ce serait alors de façon illégale car cette céréale n’a jamais été autorisée au niveau mondial... Grand-messe, avec la présence de cinq ministres, et de nombreux universitaires, ce forum manquait cruellement de débat. Un exemple parmi tant d’autres : la question des brevets et autres COV était présentée uniquement par une responsable de l’organisation africaine de la propriété industrielle (OAPI). D’autres acteurs auraient pu amener un peu de diversité intellectuelle... Dommage quand on sait que l’un des buts de ce forum n’était autre que de « produire des éléments pour une communication simplifiée sur les OGM ».
Ainsi, le collectif « Attention OGM » - SAILD/La Voix Du Paysan (partenaire de SOS Faim), ACDIC, RELUFA, CRAC et Actions Paysannes - a « manifesté de manière spectaculaire et marquante par un stand-up en salle et dans le hall avec tee-shirt et pancartes » (Cf. photo).

MOBILISATION - Cameroun : un forum pro-OGM démasqué
CRAC - Cameroun : les militants anti-OGM font entendre leurs voix

J'ai trouvé cet article intéressant et je le partage.

J'ai trouvé cet article passionnant et je fais un don.

Vos contributions volontaires permettent à Inf'OGM de diffuser depuis 1999 une information gratuite, libre, indépendante et de qualité. Merci pour votre soutien.