Recherchez une information

ou par mot clé.



Mobilisation - Les Faucheurs volontaires fêtent leur dix ans

Christophe NOISETTE, 29 août 2013
Lien permanent | Version imprimable de cet article Version imprimable | tétécharger en pdf | |

C’est en 2003 que naît sur le plateau du Larzac le collectif des Faucheurs volontaires d’OGM. Ce collectif prend ainsi le relais de la Confédération paysanne qui organisait depuis près de six ans des actions de désobéissance civile pour alerter l’opinion et mettre fin à la dissémination dans l’environnement des PGM. 

C’est à Bouzy-la-Forêt, dans le Loiret, que du 19 au 21 juillet 2013, plusieurs centaines de personnes se sont réunies pour réaffirmer leur engagement ferme de lutter, par des actions non violentes mais déterminées, contre ces PGM. A l’occasion des dix ans du collectif, ce dernier avait invité de nombreuses personnalités venues de 14 pays, impliquées dans ce débat, comme Mariam Mayet d’Afrique du Sud, Luca Colombo d’Italie, Jeanne Zoundjihekpon du Bénin, etc. pour « fédérer les luttes internationales, le collectif ». A l’issue de ces trois jours de débats et de convivialité, une déclaration commune a été élaborée.

J.-B. Libouban à Bouzy la Forêt
Copyleft : Roger Ramond
Cette déclaration rappelle que « des résistances contre ces OGM existent mondialement pour défendre le droit et la liberté de produire et consommer sans OGM », que « les industries semencières et agro-alimentaires s’approprient le vivant, [...] détruisent l’agriculture paysanne et vivrière et portent atteinte à la souveraineté alimentaire, à la biodiversité et à la santé ». Ainsi, les signataires déclarent « mutualiser [leurs] énergies et [leurs] moyens contre la domination des multinationales s’appuyant sur la complicité et l’hypocrisie des gouvernants et dirigeants des structures internationales ». Enfin, les participants réitèrent leur refus du brevetage et de la marchandisation du vivant. Pour eux, « une agriculture respectueuse du vivant » et « une recherche partagée entre paysans et scientifiques [sont] possible[s] ».

J'ai trouvé cet article intéressant et je le partage.

J'ai trouvé cet article passionnant et je fais un don.

Vos contributions volontaires permettent à Inf'OGM de diffuser depuis 1999 une information gratuite, libre, indépendante et de qualité. Merci pour votre soutien.


Déclaration finale des Dix ans des Faucheurs volontaires (anglais)