Boutique
Recherche avancée
Information critique & indépendante sur les OGM, les biotechnologies et les semences

INDE – Des cultures de coton Bt malgré un moratoire régional ?

Eric MEUNIER, novembre 2008
Lien permanent | Version imprimable de cet article Version imprimable |

La mort récente de 93 chèvres qui avaient brouté près d’un champ de coton à Bolangir, dans l’état d’Orissa, a soulevé des soupçons quant à une possible nature transgénique de ce coton [1]. Le gouvernement d’Orissa a pourtant interdit la mise en culture de coton transgénique. Dans l’attente de résultats confirmant ou infirmant la nature transgénique du coton et la cause de la mort des chèvres, un homme a tout de même été arrêté pour avoir empoisonné les chèvres par utilisation de pesticide à base d’organophosphate. Selon le ministre de l’Agriculture d’Orissa, Arun Kumar Choudhary, “s’il est difficile de savoir si le coton est Bt ou non, il ne fait en tout cas aucun doute que des cultures transgéniques sont cultivées dans certains coins de la région« . Uniquement dans la région de Bolangir, 21 000 ha de coton ont été cultivés en 2008. Selon A.K. Choudhary, »nous avons conduit des enquêtes […] en juillet mais n’avons pas trouvé de preuves de la présence de semences de coton Bt. Les commerçants les vendent clandestinement". Une des difficultés rencontrées par les agriculteurs de cette région est l’accès difficile à des semences de coton non transgéniques, le gouvernement n’en fournissant aucune. Ils doivent donc se fournir dans les Etats voisins, d’Andhra Pradesh et du Maharashtra, où le coton Bt est également vendu en grande quantité. Dans un précédent rapport, la FAO avait pourtant souligné qu’en Inde, le gouvernement devait assurer l’accès à des semences pour tous les agriculteurs, afin de lutter efficacement contre la pauvreté dans ce pays [2].