Recherchez une information

ou par mot clé.



FRANCE - Des OGM retrouvés dans des produits alimentaires

Inf’OGM, juin 2002
Lien permanent | Version imprimable de cet article Version imprimable | tétécharger en pdf | |

Le magazine “UFC-Que choisir”[http://www.quechoisir.org]] publie dans son numéro de juin 2002 les résultats de son analyse concernant les produits transgéniques. 1/5 des produits alimentaires testés présentent des traces de “végétaux transgéniques”. Les 80 produits (15 diététiques, 11 aides culinaires, 10 biscuits ou produits de panification, 10 aliments pour enfants, 8 biscuits apéritif, 5 desserts lactés, 12 plats cuisinés, 4 produits de petit déjeuner ou goûter, 5 barres de céréales chocolatées) ont été soumis à un protocole de tests définis en trois étapes : tout d’abord les analystes ont recherché la présence d’OGM par la méthode PCR du promoteur 35S et du terminateur NOS ; puis, en cas de résultat positif, l’OGM a été identifié (en recherchant parmi les 5 OGM autorisés à la consommation par l’Union Européenne, à savoir le Soja RR de Monsanto, le maïs Bt 176 et Bt11 de Novartis, Mon810 de Monsanto et le T-25 d’Aventis). Ces analyses ont été réalisées dans le cadre d’un cofinancement de la Commission Européenne. Sur les 16 produits détectés positifs, 12 contenaient du soja transgénique (<0,05% à 1,8%) ; les autres produits répertoriés contenaient des taux infimes d’autres OGM (inférieurs à 0,05% à 0,2%). Le plus surprenant concerne la présence, dans cette liste, d’un produit bio labellisé AB de chez Bjorg : “les résultats sont positifs mais non identifiables et non quantifiables”.

J'ai trouvé cet article intéressant et je le partage.

Vous appréciez Inf'OGM pour son approche indépendante et citoyenne de l'information. Participez avant le 20 mai à notre grande campagne de financement sur Ulule.