Boutique
Recherche avancée
Information critique & indépendante sur les OGM, les biotechnologies et les semences

AUSTRALIE et THAILANDE - Des pressions pour mettre fin aux moratoires...

Anne FURET, septembre 2007
Lien permanent | Version imprimable de cet article Version imprimable |

En Australie, le gouvernement fédéral fait pression pour éviter que le moratoire sur la culture du colza GM dans l’Etat de Victoria soit reconduit. Dans cet Etat, la culture des PGM est interdite jusqu’en février 2008. Les appels pour la levée du moratoire au nom de la compétitivité de l’agriculture australienne se multiplient : universitaires, fédération d’agriculteurs... Les agriculteurs bio s’y opposent, la question de la coexistence des deux cultures n’étant pas résolue. L’Etat de Victoria n’est pas le seul concerné : la Tasmanie et le West Australia notamment ont pris des moratoires sur la culture des PGM. En Australie, seule la culture du colza est autorisée.
Depuis 2001, la Thaïlande a adopté un moratoire sur les essais en plein champ d’OGM. La décision était intervenue suite à la découverte de papaye GM dans des cultures de papayes censées être conventionnelles. La législation avait alors été jugée insuffisante. Cet été, le Ministre de l’agriculture thaïlandais a fait part de sa volonté d’autoriser de nouveau les essais d’OGM, pour maintenir la compétitivité du pays. Le gouvernement n’a pas encore rendu sa décision.