Recherchez une information

ou par mot clé.



Monsanto - Bayer : généalogie d’un monstre

Christophe NOISETTE, 17 novembre 2016
Lien permanent | Version imprimable de cet article Version imprimable | tétécharger en pdf | |

Bayer veut racheter Monsanto. Ces deux entreprises sont nées à la fin du XIXe siècle et ont fait fortune dans la chimie à visée humaine, agricole ou militaire.
Ces entreprises se sont intéressées assez tardivement à la semence. La division « semence » de Monsanto a été créée en 1960 et c’est en devenant Bayer Crop-Science en 2002 que l’industriel allemand prend une place importante dans le concert des semences industrielles. Nous n’avons pas pu mentionner dans cette infographie l’ensemble des achats et des fusions et nous avons donc privilégié celles en lien avec l’agriculture, sans pouvoir en garantir l’exhaustivité. Ainsi, la tentative de Monsanto de réunir sous sa coupe les secteurs de la chimie, de la pharmacie, des pesticides et des semences (sous le nom de Pharmacia) dans les années 2000 ne ressort pas de ce schéma.
Ce qui nous paraît intéressant à montrer, c’est que Monsanto et Bayer ont réussi à s’approprier des entreprises semencières anciennes, géographiquement diverses et ayant des spécialités très variées. En achetant Séminis, par exemple, Monsanto a mis la main sur des milliers de variétés de légumes. Les sommes en jeu sont aussi tout à fait considérables.

Fusion Monsanto Bayer : généalogie d'un monstre
Fusion Monsanto Bayer : généalogie d’un monstre
Crédits : Inf’OGM

J'ai trouvé cet article intéressant et je le partage.

J'ai trouvé cet article passionnant et je fais un don.

Vos contributions volontaires permettent à Inf'OGM de diffuser depuis 1999 une information gratuite, libre, indépendante et de qualité. Merci pour votre soutien.