Recherchez une information

ou par mot clé.



Inf’OGM recrute un-e rédacteur-trice juridique sur les OGM

Lien permanent | Version imprimable de cet article Version imprimable |

Contexte

Inf’OGM, association loi 1901, est une veille citoyenne d’information, qui décrypte l’actualité française, européenne et mondiale sur les organismes génétiquement modifiés et les biotechnologies. Inf’OGM produit et diffuse une information critique et indépendante et se donne l’objectif d’œuvrer pour une véritable transparence de l’information pour mettre en débat ces choix technologiques. L’association met à disposition du public plusieurs outils d’information, dont un bulletin, un site Internet, et des veilles thématiques et géographiques (juridique, scientifique, Afrique, Europe...).
La Veille juridique OGM a été créée au sein d’Inf’OGM en 2002 par un collectif d’associations et de juristes pour collecter et favoriser l’échange d’informations juridiques sur les aspects liant les OGM et le droit et alimenter le suivi de l’actualité juridique des OGM de l’association.

Missions

1. Rédiger des articles vulgarisés et techniques notamment sur l’actualité juridique des OGM
• Rédaction de brèves pour le site internet d’Inf’OGM https://www.infogm.org/
• Rédaction pour le journal bimestriel d’Inf’OGM
• Coordination ponctuelle des dossiers thématiques dans le journal bimestriel
• Participation aux comités de rédaction d’Inf’OGM

2. Poursuivre la veille réglementaire française, européenne et internationale sur les OGM
• Assurer une veille réglementaire à différentes échelles et anticiper les évolutions de l’encadrement des OGM
• Aider à la construction d’argumentaires pour une évolution de la réglementation
• Coordonner l’élaboration de propositions d’évolutions de la réglementation des OGM
• Animer la veille juridique en lien avec les partenaires d’Inf’OGM
• Participer à la compréhension de la réglementation sur les OGM, de façon générale ou en répondant à des demandes spécifiques de nos partenaires et du grand public
• Assurer ponctuellement des interventions auprès du grand public et des structures partenaires (actualité juridique du dossier OGM, vulgarisation...)

3. Poursuivre les projets portés par la veille juridique d’Inf’OGM
• Poursuivre le projet planisphère et suivi de la question de l’étiquetage des OGM à l’échelle mondiale (actualisation régulière sur cette thématique et développement de l’outil vers d’autres thématiques...)
• Suivi de la thématique élu-e-s et OGM (alimenter régulièrement la newsletter élu-e-s, suivi de la thématique OGM et restauration collective...)
• Participer à la mission d’Inf’OGM de pousser les pouvoirs publics à une meilleure transparence de l’information
• Participer au rapprochement de la veille juridique OGM avec d’autres veilles juridiques sur des thématiques proches (semences)

4. Participer aux activités courantes de l’association (réunions, recherche de financement, stand, etc.)

Profil recherché

→ Diplôme en droit de l’environnement, droit européen (ou expérience équivalente)…
→ Une expérience dans le domaine du droit de la propriété industrielle est un plus
→ Bonnes qualités rédactionnelles
→ Bonnes qualités d’analyse
→ Capacité de travail en équipe et dans un contexte pluridisciplinaire
→ Capacités d’adaptation
→ Connaissance souhaitée de la problématique des OGM
→ Intérêt pour le projet de l’association et esprit associatif
→ Bonnes qualités d’expression orale souhaitées
→ Bonne maîtrise de l’anglais (écrit et oral) exigée

Conditions du poste

- CDI à plein temps (35h/semaine), basé à Montreuil (aménagements envisageables sur la localisation) avec des déplacements en France et à l’étranger à prévoir.
- Rémunération mensuelle nette à partir de 1446€ (selon grille de salaire interne en fonction de l’expérience).
- Prise de poste souhaitée courant septembre 2016.

Les candidatures doivent être composées d’un CV, d’une lettre de motivation et de l’un de vos travaux de rédaction (si non disponible, vous pouvez nous faire parvenir une brève d’environ 3500 signes sur le projet d’étiquetage des OGM au Canada. Voir notamment : http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/473396/le-npd-reclame-l-etiquetage-obligatoire-pour-les-aliments-contenant-des-ogm).

Les candidatures doivent être envoyées dès que possible et avant le 31 août, adressées à Bénédicte Bonzi présidente d’Inf’OGM à l’adresse : recrutement chez infogm.org (remplacez chez par @)

Des entretiens pourront se dérouler avant la date limite du 31 août.