Recherchez une information

ou par mot clé.



TAIWAN - Commercialisation de poisson transgénique

Christophe NOISETTE, 15 juin 2003
Lien permanent | Version imprimable de cet article Version imprimable | tétécharger en pdf | |

Le premier animal de compagnie transgénique est un poisson fluorescent. Conçu par H.J. Tsai (Université Nationale de Taïwan) pour des recherches médicales, ce poisson baptisé « Night Pearl », a été obtenu en introduisant un gène de fluorescence de méduse. Cette technique scientifique assez triviale sert à suivre le parcours de cellules grâce à des marqueurs de couleur [1]. Ce poisson est déjà commercialisé, à Taïwan, par l’entreprise Taikong Corporation, et le sera bientôt aux Etats-Unis. K. Davenport, Directrice de l’Association de Commerce des Ornements Aquatiques a déclaré que « c’est la partie visible de l’iceberg. Ils peuvent maintenant mettre n’importe quel gène dans un animal et faire n’importe quoi ». De son côté, l’Aquarium National du Royaume-Uni s’inquiète du transfert de gènes à d’autres espèces, « un axe exploré par les chercheurs est l’insertion d’un gène permettant aux poissons tropicaux de vivre dans des aquariums non chauffés. S’ils s’échappent, nous verrons d’étranges animaux tropicaux se développer dans nos rivières ». Le laboratoire du Pr. Thais travaille maintenant sur d’autres poissons en vue de futures commercialisations.

J'ai trouvé cet article intéressant et je le partage.

J'ai trouvé cet article passionnant et je fais un don.

Vos contributions volontaires permettent à Inf'OGM de diffuser depuis 1999 une information gratuite, libre, indépendante et de qualité. Merci pour votre soutien.

[1The Observer, 15 juin 2003