Recherchez une information

ou par mot clé.



Inf'OGM n°88 - Juillet / Août 2007

Inf'OGM le journal est un bimestriel de 32 pages qui vous informe sur l'actualité des OGM et des semences de façon critique et contextualisée.

Soutenez une information indépendante, abonnez-vous.

Maïs MON863 : l’innocuité toujours en débat

Autorisé pour l’alimentation humaine et animale depuis début 2006, mais pas pour la culture dans l’Union européenne (UE), le maïs MON863 n’en finit pas d’être sujet à controverse. Pour certains, ce maïs, génétiquement modifié par Monsanto pour résister aux attaques de certains insectes, induit des effets sur la santé des rats l’ayant consommé. Pour d’autres, il ne pose aucun problème.
Une controverse ancienne
En 2005, la demande d’autorisation déposée par Monsanto est contestée par Greenpeace. En Allemagne, (...)

FRANCE : une transparence bien opaque

Le registre des cultures commerciales de maïs génétiquement modifié (GM) a été publié sur le site du ministère de l’Agricul-ture (1). Les surfaces y sont données par canton. Un dispositif “en rodage” qui en mécontente plus d’un... Le 4 juillet, on apprenait que 19 815 ha de maïs GM MON810 - le seul maïs GM autorisé à la culture dans l’UE - avaient été déclarés. Le 10 juillet, le ministère actualisait le registre annonçant 1 358 ha de plus. Fin juillet, la surface progressait encore pour atteindre 21 686,35 ha. (...)

Une pluralité d’actions en vue d’un moratoire

Le mot d’ordre commun des associations environnementalistes ou de consommateurs, des faucheurs et des acteurs de l’agriculture biologique est simple : obtenir rapidement un moratoire sur la culture de PGM. Pour eux, seul un moratoire permettrait, en effet, de débattre sereinement de l’utilité sociale des PGM et empêcherait les contaminations (du moins celles liées à la culture). Mais les motivations et les modes d’action restent très divers. Cette année encore, les Faucheurs volontaires sont entrés (...)

Le gène existe-t-il encore ?

La conception simpliste et réductionniste du fonctionnement du génome, vu comme un “programme génétique”, n’a jamais été la seule défendue par les biologistes, mais c’est celle qui est largement majoritaire (sans doute car la plus facile à concevoir) et qui se trouve soutenue par la classe dirigeante (politique et industrielle). Ayant décidé, sans aucun argument expérimental, qu’il existait des séquences d’ADN nommées gènes, chaque gène codant une protéine et une seule, elle-même responsable d’une fonction (...)

Fiche technique - UE - Produits bio et alimentation sans OGM

En juin 2007, les ministres européens de l’Agriculture puis de l’Environnement ont adopté le nouveau règlement relatif à l’agriculture biologique (1), élaboré par la Commission européenne. Il entrera en vigueur au 1er janvier 2009, mais d’ores et déjà, il est contesté par les professionnels et les consommateurs de l’agriculture bio, notamment du fait de l’admission du seuil de 0,9% de présence d’OGM dans les produits bio. Inf’OGM fait le point sur cette disposition et ses conséquences...
La nouvelle (...)

Débat contradictoire - Le Grenelle de l’environnement en débat

Le Grenelle de l’Environnement réunit l’Etat et des représentants d’ONG, de salariés, de collectivités locales et d’employeurs, autour de thèmes liés à l’environnement : climat, biodiversité, santé, production, démocratie écologique, em-ploi. En octobre aura lieu la concertation finale, qui doit aboutir à une quinzaine de mesures concrètes. www.legrenelle-environnement.fr La liste des membres du chantier : “modes de production durable”,
Interview de la FNSEA, représentée par Pascal FEREY
Dans quel état (...)