Recherchez une information

ou par mot clé.



Inf'OGM Recherche & Environnement

Inf'OGM le journal est un bimestriel de 32 pages qui vous informe sur l'actualité des OGM et des semences de façon critique et contextualisée.

Soutenez une information indépendante, abonnez-vous.

UE - Maïs NK603 “sain” selon l’AESA

L’Autorité Européenne de Sécurité des Aliments (EFSA) a déclaré que le maïs transgénique NK603 tolérant le Roundup et produit par Monsanto était aussi sûr pour la consommation tant humaine qu’animale que le maïs conventionnel. La demande d’autorisation porte sur une importation de ce maïs en tant que nourriture ou pour un conditionnement et non pour une mise en culture commerciale. La demande d’autorisation a d’abord été formulée par l’Espagne et les Pays-Bas qui l’avaient alors notifiée à la Commission (...)

Evaluation scientifique

Saisi par le gouvernement français, avant le vote européen (cf. page 2), l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments (AFSSA) a réitéré pour la troisième fois de sérieuses réserves sur le maïs Bt11 de Syngenta résistant aux insectes et au glyphosate. L’ASSSA estime que les essais conduits sur des animaux par Syngenta sont insuffisants et “qu’en toute rigueur, afin d’éliminer la possibilité d’effets inattendus, il conviendrait d’évaluer l’impact d’une consommation régulière de maïs doux portant (...)

ETATS-UNIS - Virus artificiel

L’équipe du Pr. C. Venter a réussi à créer de toutes pièces un virus artificiel, à partir de gènes de synthèse, fonctionnant à l’identique d’un virus simple existant à l’état naturel, à savoir le virus Phi-X174, un virus de bactérie. Leur nouvelle technique appelée “cycle d’assemblage par polymérase” a permis de mettre bout à bout plusieurs sections du génome du virus à partir d’oligonucléotides, des molécules constituées de courtes séquences d’ADN. Ce projet, qui soulève d’importantes questions éthiques, a reçu (...)

FRANCE - Prospective de la recherche publique

Le rapport de prospective de l’Institut national de la recherche Agronomique, “INRA 2020”, est basé sur des réductions budgétaires, une remise en cause des modèles de développement agricole et la défiance vis-à-vis des OGM et du clonage animal. Il définit quatre scénarios : la domination sans faille des Etats-Unis, une Europe renforcée et compétitrice, une gouvernance mondiale qui s’instaure autour de l’environnement et des modes de développement ou une communauté internationale qui se désagrège au profit (...)

ALLEMAGNE - OGM et vaccins

Le laboratoire de Physiologie Moléculaire du Développement, de l’Institut de Génétique Végétale et de Recherche sur les Plantes Cultivées (IPK), a modifié génétiquement des plantes pour qu’elles produisent un vaccin contre le cancer de l’utérus. Les chercheurs estiment que les cancers de l’utérus sont liés au virus Papillomavirus humain (HPV, Type 16) et espèrent donc créer un vaccin à base de la protéine L1, exprimée par les plantes dans un prorata de 0,5% (tabac) et 0,2% (pommes de terre) de l’ensemble des (...)

FRANCE : Impacts du cloza transgénique sur l’environnement

Un colloque scientifique a réuni, au Ministère de l’Agriculture français, le 28 novembre 2003, les membres de la Commission du Génie Biomoléculaire et des experts scientifiques autour des résultats anglais sur les impacts du colza transgénique sur l’environnement. L’objectif de ce colloque était de permettre à la CGB de prendre position et donner un avis au ministère sur la culture du colza transgénique pour le 13 janvier 2004. Deux sujets majeurs traités à partir de données scientifiques : définir des (...)