Recherchez une information

ou par mot clé.



Inf'OGM Recherche & Environnement

Inf'OGM le journal est un bimestriel de 32 pages qui vous informe sur l'actualité des OGM et des semences de façon critique et contextualisée.

Soutenez une information indépendante, abonnez-vous.

FRANCE - CGB, un rapport d’activités comme héritage

Le mandat de la Commission du Génie Biomoléculaire (CGB) s’est terminé le 28 juin. Son président et son vice-président sortants, Marc Fellous et Antoine Messéan, ont présenté, lors d’une conférence de presse, le 26 juin 2007, le rapport d’activité 2006/2007. La CGB a donné son avis en 2006 sur 17 dossiers d’essais en champ (et 15 en 2007) et six dossiers de commercialisation. Aucune objection, mais sur certains dossiers, la CGB a demandé des compléments d’informations. Mais surtout, la CGB a été saisie (...)

SUISSE - Programme de recherche controversé

Le Fonds national Suisse de la Recherche Scientifique (NFP) va financer, pour 8 millions d’euro, un programme appelé PNR59 (ou NFP59) comportant 27 projets de recherche sur quatre ans. Ces projets aborderont les questions liées à la diffusion des PGM, par le biais d’expériences mais aussi d’études économiques, juridiques et éthiques. Trois essais en champ de blé GM seront mis en place si les autorisations en attente sont délivrées. Mais l’absence, dans les projets sélectionnés, de celui du Pr. Angelika (...)

ETATS-UNIS - Les zones refuges changent de nature

L’agence de protection de l’environnement (EPA) permet aux agriculteurs de l’est des Etats-Unis cultivant le coton Bt 15985 (Bollgard II) de Monsanto, de cultiver au titre de zones refuges des plantes autres que du coton [1]. Ces zones refuges ont pour rôle d’empêcher le développement chez les insectes d’une résistance aux protéines Bt synthétisées par les PGM. Aux Etats-Unis comme en Europe, ces zones devaient être cultivées avec la même espèce mais non GM. L’EPA a donc donné raison à Monsanto qui (...)

Les maïs Bt entraînent une baisse de la biodiversité

L’équipe du Pr. Marvier de l’Université de Santa Clara a étudié l’impact des cultures Bt sur les insectes non ciblés par l’insecticide Bt, à partir de 42 études de terrain publiées dans des revues scientifiques. Les chercheurs ont comparé la biodiversité des insectes non cibles entre des cultures Bt et non Bt (maïs et coton), ces dernières étant soit traitées par des insecticides chimiques, soit non traitées. Trois cas ont été analysés : les cotons Cry1Ac ciblant les lépidoptères, les maïs Cry1Ab (Mon810, (...)

ETATS-UNIS - Essais en champ de riz médicamenteux

L’Inspection sanitaire des plantes et des animaux du ministère de l’Agriculture (APHIS) a accordé à l’entreprise Ventria une autorisation pour cultiver sur 100 hectares du riz GM produisant des protéines humaines (présentes dans le sein maternel, la salive et les larmes) en vue de créer un médicament diminuant la durée et l’amplitude de la diarrhée [1]. Selon l’APHIS, cette demande fut l’objet de 20 034 commentaires du public, 29 s’exprimant en faveur et 20 005 s’y opposant, ceux-ci provenant surtout (...)

Nouvelle méthode d’insertion de transgènes

Monsanto s’est engagée dans un partenariat avec l’entreprise Chromatin, pour utiliser une nouvelle méthode d’insertion de transgènes mise au point par cette dernière [1]. La technologie utilisée est appelée “Entassement de Gènes”. Son principe est de créer des chromosomes artificiels permettant d’insérer jusqu’à douze transgènes dans une plante, en une seule fois. Selon le contrat signé, Monsanto a le droit de tester cette technique durant trois ans, sur du maïs, coton, soja et colza. Les aspects financiers (...)