Recherchez une information

ou par mot clé.



Inf'OGM Consommation et économie

Inf'OGM le journal est un bimestriel de 32 pages qui vous informe sur l'actualité des OGM et des semences de façon critique et contextualisée.

Soutenez une information indépendante, abonnez-vous.

Genuardi’s Family Markets : sans OGM

Genuardi’s Family Markets, une chaîne agro-alimentaire conventionnelle composée de 33 magasins, deuxième plus important supermarché de la région de Philadelphie, a décidé "d’essayer d’éliminer les OGM quand cela est possible dans la fabrication des produits de sa marque" et de soutenir concrètement et activement la campagne pour rendre obligatoire l’étiquetage des OGM

Quelques restaurants réputés des Etats-Unis : sans OGM

Quelques restaurants réputés des Etats-Unis - Chez Panisse à Berkeley en Californie, Dahlia Lounge à Seattle et White Dog Cafe à Philadelphie - ont décidé d’essayer d’éliminer tous les ingrédients issus de modifications génétiques de leurs approvisionnements. Leurs chefs ne cachent pas la difficulté de l’exercice, car leurs fournisseurs ont souvent du mal à établir le caractère conventionnel ou génétiquement modifié des produits et les produits de substitution sont souvent plus coûteux. La "papesse de la (...)

Marks & Spencer : sans OGM

Marks & Spencer a arrêté de nourrir les poissons de ses fermes avec du maïs ou du soja transgénique, depuis le 1° mai. Cette entreprise travaille aussi avec d’autres fournisseurs ou des pisciculteurs afin de mettre au point le premier régime sans OGM pour les poissons d’élevage. Pour cela, Marks & Spencer travaillera avec Trouw Aquaculture (filiale de Nutreco) et Biomar, deux grandes entreprises d’aliments pour (...)

MacDO sans OGM

La firme J.R. Simplot Co., à la demande de Mc Donald, son principal client, a demandé à ses agriculteurs de ne plus cultiver de pommes de terre transgéniques NewLeaf (Monsanto). Aux Etats-Unis environ 20 000 hectares étaient plantés avec ces pommes de terre, en 1999. De même Burger King a demandé à ses fournisseurs en pomme de terre de n’en livrer que des conventionnelles et Procter & Gamble compte aussi s’engager dans cette (...)

FRANCE - Produits sans OGM

France : Plutôt que d’étiqueter les produits contenant 1% d’OGM, comme prévu par la législation européenne, les industriels préfèrent changer les recettes de leurs produits pour éliminer les ingrédients incriminés. La campagne Info Conso OGM de Greenpeace a en effet été bien suivie et les industriels face aux milliers de lettres de consommateurs inquiets ont jugé commercialement plus intéressant de prendre cette option. "On a obtenu des garanties de United Biscuits (marques Delacre, Verkade et BN), Mars, (...)

Procès Dupont Nemours - Monsanto

DuPont de Nemours accuse Monsanto de monopoliser le marché du soja transgénique. DuPont prétend que Monsanto a eu accès à une technique d’identification de gènes de façon illégale (suite au rachat d’Asgrow avec laquelle DuPont avait partagé cette technique). Grâce à cette acquisition, Monsanto a gagné deux ans dans le développement de son soja tolérant au RoundUp - qui, en 1999, représentait 54 % du soja cultivé. Le soja STS de Dupont a de ce fait perdu des parts de (...)

Procès Aventis - Monsanto

Aventis CropScience a porté plainte contre Monsanto pour tentative de suppression de la concurrence et pour usurpation de brevets sur des méthodes de modification génétique du coton. Les brevets en question sont actuellement détenus par Monsanto sous les marques Roundup Ready® et Bollgard®. Selon l’accusation, Monsanto a obtenu les techniques de régénération du coton transgénique auprès de Mme Norma Trolinder, mais a omis d’indiquer son nom en tant que co-inventeur. De plus, au regard du droit des (...)

Maïs GA21, propriété d’Aventis

Le tribunal fédéral des Etats-Unis a reconnu DeKalb Genetics coupable de contrefaçon de brevet sur les semences de maïs Roundup Ready et de détournement de technologie en la cédant à Monsanto et a confirmé l’octroi à Aventis de 65 millions de dollars d’indemnités. En conquéquence, DeKalb ne pourra plus commercialiser ce maïs. Les décisions du tribunal confirment qu’Aventis est propriétaire des caractères qui confèrent à la variété GA-21 de maïs la tolérance au (...)

Aventis - Novartis, accord amiable

Suite à plusieurs procès entre Aventis et Novartis, un accord a été signé qui stipule que ces firmes travailleront en étroite collaboration à la promotion des produits de la gamme maïs de Novartis, et plus particulièrement ceux des marques YieldGard® (résistant aux insectes) et LibertyLink® (tolérant à l’herbicide). La coopération s’étend aussi à l’optimisation de l’utilisation de l’herbicide Liberty sur ces maïs (...)

Fusion d’entreprises

Le groupe chimique et pharmaceutique allemand Bayer et la firme américaine Exelixis Pharmaceuticals, spécialiste de la recherche génétique pour les produits pharmaceutiques, phytosanitaires et vétérinaires, ont créé une joint-venture : GenOptera pour le développement de nouveaux insecticides et nématicides. L’objectif pour Bayer est de mettre au point une nouvelle génération d’insecticides et de nématicides grâce aux biotechnologies apportées par (...)