Recherchez une information

ou par mot clé.



Inf'OGM Consommation & Economie

Inf'OGM le journal est un bimestriel de 32 pages qui vous informe sur l'actualité des OGM et des semences de façon critique et contextualisée.

Soutenez une information indépendante, abonnez-vous.

FRANCE - Semences GM

Selon la revue Agrodistribution, “neuf semenciers proposeront des semences de maïs Bt résistant à la pyrale” [1], en 2007. La directive 2001/18 n’a toujours pas été transposée en droit français.

INTERNATIONAL - Des entreprises sans PGM

L’Alliance de Politique sur le Génie génétique, une coalition californienne d’une cinquantaine de membres (associations, 14 entreprises, syndicats agricoles...), a pour objectifs de protéger les agriculteurs des pertes dues aux contaminations par des PGM, de promouvoir l’information du public quant à la présence de PGM dans l’alimentation et de protéger l’environnement de son exposition aux PGM. Egalement aux Etats-Unis, l’entreprise Starbuk fournira à ses 346 magasins de l’Etat de Washington (...)

INDE - Dédommagements consentis

Dans l’Etat du Tamil Nadu, le coton Bt vendu par Mahyco a été un échec en 2006. Un rapport scientifique, demandé par le gouvernement de l’Etat, a conclu que des semences impropres aux conditions du sol en étaient la cause. Le gouvernement a donc interdit à l’entreprise de vendre ces semences et lui a demandé de dédommager les agriculteurs. Ainsi, 125 agriculteurs devraient recevoir 196 euro chacun [1]. Le Ministre de l’Agriculture a précisé que les agriculteurs devraient dorénavant consulter des (...)

ETATS-UNIS - Des semences de riz non certifiées

Les semenciers états-uniens de riz se sont opposé à la proposition de leur fédération de certifier les stocks de semences de riz comme exemptes de riz GM. Ils ont en revanche accepté de retirer du marché la variété de riz Chenière, soupçonnée d’être la source de la contamination au riz LL601 [1]. Aux Philippines, des supermarchés de Manille continuent de vendre du riz Uncle Sam Texas Long Grain Rice alors qu’il contient du LL601 [2]. En Europe, fin janvier, le système d’alerte alimentaire a reçu des (...)

EMIRATS ARABES UNIS - Des PGM, pas d’étiquetage

Suite à des analyses conduites au Moyen Orient en janvier 2007, Greenpeace révèle que sur 35 produits testés, 14 contenaient des PGM. Aux Emirats Arabes Unis (EAU), sur les onze échantillons, sept contenaient des PGM sans étiquette spécifique. Greenpeace précise que les EAU, le Qatar ou le Koweït n’imposent pas un tel étiquetage. Déjà en 2006, Greenpeace avait montré que sur cinq paquets de riz long grains états-unien achetés aux EAU, quatre contenaient du riz LL601, pourtant interdit [1]. Suite à cette (...)

NOUVELLE-ZELANDE - Destruction officielle de champs contaminés

Suite à la présence de maïs GM dans des stocks de semences de maïs doux importés, 260 ha ont été détruits. Les semences GM sont entrées “par erreur”, selon un rapport du Ministère de l’Agriculture. La faute viendrait d’un douanier qui aurait fait une erreur de jugement malgré des documents indiquant, selon J. Fitzsimons, du parti Vert, que “les quatre cargaisons étaient accompagnées de documents montrant la contamination par des semences transgéniques” et qu’en conséquence, “il n’est aujourd’hui pas possible (...)