Recherchez une information

ou par mot clé.



Inf'OGM Consommation & Economie

Inf'OGM le journal est un bimestriel de 32 pages qui vous informe sur l'actualité des OGM et des semences de façon critique et contextualisée.

Soutenez une information indépendante, abonnez-vous.

AUTRICHE - Des aliments non transgéniques

L’étude de l’agence autrichienne pour la santé et la sécurité de l’alimentation [1] (AGES) consacrée aux possibilités pour “éviter les OGM dans les aliments”, propose que soient développés des sous-produits de la production de carburants végétaux, riches en protéines, comme les “tourteaux de colza” ou les DDGS (Distillers Dried Grain with Solubles), qui permettraient dès 2007 de remplacer plus de 40% des aliments pour le bétail, issus pour la plupart de soja GM. Cette étude n’évalue pourtant pas la difficulté (...)

UE - Conséquence du conflit entre Monsanto et l’Argentine

Le 14 novembre 2005 [1], la Fédération européenne des producteurs d’aliments pour bétail (FEFAC) a demandé au gouvernement argentin et à Monsanto de trouver un accord concernant le paiement des royalties sur le soja Roundup Ready. Pour son président, “l’industrie européenne de l’alimentation du bétail - qui utilise plus de 10 millions de tonnes de soja annuellement venues d’Argentine - n’a aucun avantage direct à trouver des gènes Roundup Ready dans les produits qu’elle achète. L’industrie n’est (...)

INDE - Développement de Delta Pine & Land

Delta Pine & Land a décidé d’investir commercialement le marché indien du coton. Interrogé par Inf’OGM, R. Greene, vice-président du Département de Développement International, a précisé que l’entreprise commercialisera dans ce pays des variétés hybrides ainsi qu’une variété transgénique VipCot, propriété de Syngenta dont DPL a acheté les droits en août 2004. En retour, un paiement des licences et une part des bénéfices reviendront à Syngenta. Il est intéressant de noter que DPL qui utilisait auparavant la (...)

ALLEMAGNE - Courgettes GM commercialisées “par erreur”

Seminis Vegetable Seeds, racheté par Monsanto en 2004 (cf. Inf’OGM n°61), a reconnu que des courgettes transgéniques ont été illégalement mises en culture en Allemagne, dans la région entre Rhein et Pfälzer Wald. Selon l’entreprise, 90 grammes de semences, soit 100 plants, de ces courgettes “Judgement III” résistant à trois virus ont été importées par accident en Allemagne, en provenance de Californie via les Pays-Bas. Ces courgettes ne sont autorisées ni pour la commercialisation ni pour des essais en (...)

BRESIL - Du maïs transgénique vendu illégalement

Le député Frei Sergio a porté plainte le 11 novembre 2005 auprès du Ministère Public Fédéral pour vente illégale de maïs GM dans le Rio Grande do Sul, en provenance d’Argentine [1]. Des analyses du laboratoire Alac, effectuées sur des échantillons achetés à Cotegipe, ont identifié du maïs GA21, évènement propriété de Monsanto. Près d’un quart des semences analysées se sont avérées GM, dans un pays où aucune autorisation n’a été délivrée pour du maïs transgénique. R. Nodari, du Ministère de l’Agriculture , (...)