Recherchez une information

ou par mot clé.



Inf'OGM Consommation & Economie

Inf'OGM le journal est un bimestriel de 32 pages qui vous informe sur l'actualité des OGM et des semences de façon critique et contextualisée.

Soutenez une information indépendante, abonnez-vous.

SURFACES OGM - Augmentation de 19 %

Selon l’International service for acquisition of agri-biotech applications (ISAAA), lobby des multinationales de biotechnologie, les surfaces mondiales de cultures OGM ont progressé de 10% entre 2000 et 2001 pour atteindre 50 millions d’hectares (contre 44,2 en 2000). Les six pays qui produisent le plus d’OGM restent les États-Unis, l’Argentine, le Canada, la Chine, l’Afrique du Sud et l’Australie. Inf’OGM rappelle qu’en l’absence de statistiques mondiales indépendantes, l’ISAAA est pour l’instant la (...)

POLOGNE - Présence d’OGM

Un rapport officiel (publié par l’Inspection des Achats et des Transformations des Produits Agricoles, GISPAR en octobre 2001), reconnaît pour la première fois la présence d’OGM sur le marché polonais. Ce constat fait suite à l’analyse, pendant deux ans, de 32 000 tonnes de soja et de maïs (en vrac et à demi transformé) et 292 tonnes de soja et maïs transformés. Il conclut à la nécessité d’un meilleur contrôle des OGM pour assurer un étiquetage (...)

FRANCE - Pas d’avantages économiques pour les OGM

Lucien Bourgeois, responsable économique à l’Assemblée permanente des Chambres d’Agriculture, estime que les OGM constituent une fausse solution aux problèmes agricoles actuels. En effet, la recherche d’une baisse des prix des produits agricoles n’est pas une solution pour le Tiers-Monde. Par ailleurs, l’Europe est en situation d’excédents structurels, ainsi "toutes les innovations qui contribueront à augmenter la production ne feront qu’empirer la situation". M. Bourgeois ne croit pas que les OGM (...)

INDE - Coton Bt illégalement cultivé

L’entreprise Navbharat a vendu sans autorisation des semences de coton Bt à des agriculteurs de l’Etat de Gujarat. Ce coton, cultivé sur dix milles hectares, a été découvert par Mahyco (filiale de Monsanto), qui attend une autorisation de commercialisation pour cette variété l’an prochain. Mahyco dénonce auprès du Genetic Engineering Approval Committee, comité du ministère de l’environnement, ce non-respect des procédures. Le président du département indien du comité de biotechnologie voit dans cet (...)

ETATS-UNIS - Traders Joe retire les OGM

La chaîne américaine de supermarchés Trader Joe’s a annoncé qu’elle retirait immédiatement tous les OGM de ses 800 marques maison (soit 85% des produits vendus). Trader Joe’s compte environ 200 supermarchés répartis dans 15 états américains (notamment New York, New Jersey, Massachussetts, et Californie). “C’est la première fois [aux États-unis] qu’une grande chaîne de supermarchés retire les produits contenant des OGM”, déclare Heather Whitehead, de Greenpeace États-Unis. Trader Joe’s est la propriété (...)

ETATS-UNIS - Hershey Foods n’utilisera pas de betterave OGM

Hershey foods, entreprise agroalimentaire spécialisée dans les produits chocolatés, a décidé de n’utiliser que des betteraves sucrières garanties non génétiquement modifiées pour sa production de friandises. Cette entreprise exporte ses produits dans plus de 90 pays.

ETATS-UNIS - Vitasoy n’utilisera plus de soja OGM

Vitasoy USA, producteur de lait de soja et de tofu ayant un chiffre de vente de 64 millions de $ en 2000, filiale de Vitasoy Holdings International, basé à Hong Kong, affirme n’utiliser que du soja certifié non-OGM.

PHILIPPINES - Liste des produits contenant des OGM

Greenpeace a rédigé et diffusé un guide (True Food Consumer Guide) pour aider les consommateurs à s’approvisionner en produits alimentaires sans OGM. En effet, des tests récents (réalisés par le laboratoire DNA Chips) ont mis à jour que de nombreux produits vendus sur le marché contenaient des OGM.

AUSTRALIE - Supprimer les OGM plutôt que d’étiqueter

AUSTRALIE - Plusieurs grandes entreprises agro-alimentaires australiennes, notamment Goodman Fielder et Sanitarium, ont décidé d’abandonner les OGM pour ne pas avoir à mentionner leur présence sur les étiquettes. L’industrie estimait pourtant entre 40 et 60% le taux d’ingrédients issus d’OGM dans les produits manufacturés.

EUROPE - Animaux nourris sans OGM

Suite à une demande grandissante des consommateurs pour de la viande issue d’animaux nourris sans OGM, les supermarchés européens (notamment en Angleterre : Tesco et Asda) demandent des certifications de plus en plus nombreuses. 4 millions de tonnes de soja, provenant principalement du Brésil, ont été certifiées "garanties sans OGM" par le laboratoire Cert ID, en 2001, contre 700 000 tonnes en 2000. Un rapport du département d’agriculture américain estime
la demande européenne de soja non-OGM à 20-25 (...)