Recherchez une information

ou par mot clé.



Inf'OGM Actualité, mai 2010

Inf'OGM le journal est un bimestriel de 32 pages qui vous informe sur l'actualité des OGM et des semences de façon critique et contextualisée.

Soutenez une information indépendante, abonnez-vous.

Madère, première région légalement sans OGM de l’UE

Madère est depuis début mai 2010 la première région européenne à "obtenir" l’aval implicite de la Commission européenne de se déclarer "zone sans OGM". Il ne s’agit pas comme pour la France, ou l’Autriche de la mise en place d’une clause de sauvegarde sur un OGM particulier, mais bel et bien d’une interdiction totale et sans limite temporelle des cultures commerciales sur le territoire de cette province autonome du Portugal. La Commission s’est contentée de ne pas s’opposer à la décision de Madère dans (...)

UE - Autoriser le maïs OGM Bt11 : Le HCB dit oui mais...

Le maïs Bt11 de Syngenta est destiné à la culture, l’importation, la transformation et l’alimentation humaine et animale. L’avis du Comité Scientifique du HCB (16 avril 2010) précise que sa commercialisation est « acceptable » si les herbicides à base de glufosinate ne sont pas utilisés sur ce maïs bien que ce dernier soit modifié pour y résister (savoir si cette vérification est faisable est une question sans réponse), si la mise en place de zones refuges est vérifiée et si le Plan de Surveillance après (...)

UE - La Commission européenne cultive la subsidiarité pour morceler l’opposition aux OGM

L’année 2010 tient ses promesses sur le dossier des PGM. Parmi les chantiers attendus en 2010, celui sur les modalités d’autorisation des PGM vient de connaître une avancée importante. John Dalli, lors de son audition préliminaire devant le Parlement européen en février , avait indiqué le souhait de José Manuel Barroso de donner aux Etats membres les outils pour interdire les culture GM sur leur territoire. Une récente communication d’intention de la Direction Générale de la Santé et des Consommateurs (...)

FRANCE - Des OGM déversés accidentellement à Mèze : le maire prend des mesures

Le 6 avril 2010, un poids lourd transportant du soja transgénique s’est renversé accidentellement dans le rond point desservant Bouzigues dans l’Hérault (34). Les 26 tonnes de soja transgénique destinées au bétail se sont déversées sur la chaussée. Le soja GM avait été débarqué à Sète en provenance du Brésil et devait être acheminé dans l’Ain. Sur le site de Midi Libre, un internaute a laissé le commentaire suivant : " Je suis passé quelques minutes après l’accident et j’ai pu constater que le soja OGM était (...)

FRANCE - OGM et information du public : une proposition de loi sur la gouvernance environnementale avant fin 2010

Face à ces enjeux, il est indispensable de poursuivre la mobilisation citoyenne ! Inf’OGM, qui a lancé une pétition pour exiger la réévaluation de tous les OGM, veillera à apporter une véritable transparence au débat. Signer la pétition en ligne sur le site infogm.org

ETATS-UNIS – 260 000 eucalyptus transgéniques seront prochainement cultivés

Le 12 mai 2010, le ministère de l’Agriculture des Etats-Unis (USDA) a autorisé l’entreprise ArborGen à cultiver 260 000 eucalyptus transgéniques, sur le territoire national (Texas, Louisiane, Mississipi, Floride, Géorgie, et Caroline du Sud) pour une période de trois ans. L’essai sera donc mené sur environ 300 hectares, repartis sur 28 sites, chaque site ne pouvant dépasser dix hectares. ArborGen avait déjà reçu plusieurs autorisations pour de tels essais. Mais c’est la première fois que l’entreprise est (...)

UE – Vers une officialisation de l’équivalence en substance

La Commission européenne prépare depuis 2009 une proposition de texte qui a pour objectif de légiférer en détail sur les dossiers de demande d’autorisation commerciale pour des PGM et notamment de donner une valeur normative aux lignes directrices suivies par l’AESA dans ces évaluations. La lecture de ce document indique que pour ce qui est des analyses d’impacts, l’équivalence en substance deviendra le concept scientifique de base des évaluations demandées aux pétitionnaires. Ainsi, les PGM dont les (...)

ETATS-UNIS – Des pruniers GM étiquetés comme pesticides ?

Après l’avis positif donné par le ministère de l’Agriculture des Etats-Unis en 2007, l’Agence de Protection de l’Environnement (EPA) vient à son tour de proposer que les pruniers transgéniques C5, résistants au virus de la variole du prunier, soient autorisés commercialement. Les pruniers ont été modifiés génétiquement de manière à exprimer une molécule virale. La présence de cette molécule virale dans les cellules du prunier a pour conséquence que le virus de la variole du prunier ne peut s’y multiplier. Après (...)

ETATS-UNIS – Vers une évaluation accélérée des semences ?

Selon un article du Wall Street Journal d’avril 2010, les entreprises de biotechnologie ne seraient pas satisfaites des délais des procédures d’autorisation commerciales de semences transgéniques sous l’administration du Président Obama. L’origine des plaintes des Monsanto, Syngenta et consœurs : le temps nécessaire pour obtenir une autorisation qui aurait doublé entre la présidence de M. Bush et celle de M. Obama pour atteindre aujourd’hui une moyenne de 1 188 jours, soir 3,3 années. Le Président (...)

ETATS-UNIS - Les maïs insecticide Cry1Ab favorisent l’apparition de nouveaux parasites

Une étude de l’association allemande TestBiotech fait la synthèse de publications scientifiques démontrant que l’utilisation intensive de maïs GM contenant la protéine Cry1Ab – comme le maïs Mon810 – a favorisé depuis le début des années 2000 le développement de population d’un parasite, le ver gris occidental du haricot (Striacosta albicosta). Selon le rapport de l’association, ce parasite est présent dans les champs de cultures aux côtés d’autres parasites comme la pyrale du maïs ou le ver d’épi du maïs (...)

INDE – Que faire des semences d’aubergines Bt maintenant interdites ?

Le 9 février 2010, le ministre indien de l’environnement a décrété un moratoire sur l’aubergine Bt. Depuis cette décision, le gouvernement indien, par le biais du Comité d’approbation sur le génie génétique (GEAC), a été alerté par l’alliance GM-free India de la nécessité d’organiser la collecte et la destruction des semences d’aubergines Bt présentes dans le pays. Ceci afin d’éviter toute culture illégale. L’alliance demande d’ailleurs au GEAC de considérer les producteurs de semences d’aubergine Bt comme les (...)

UNION EUROPEENNE – Essais en champs d’OGM en 2009 et 2010

Au 31 mai 2010, un constat peut d’ores et déjà être tiré de la liste des dossiers d’essais en champs recensés sur le site de l’Union européenne : le nombre total de dossiers déposés est en très nette augmentation (84 en 2008, 17 en 2009 et 84 à ce jour en 2010), l’Espagne est Le pays européen des essais en champs de plantes GM (54% des essais en 2008, 58% en 2009 et 65% en 2010) et le maïs reste La plante GM testée (60% en 2008, 73% en 2009 et 64% en 2010). Par contre, les nombres de pétitionnaire et de (...)

ETATS-UNIS – Vers une évaluation accélérée des semences ?

Selon un article du Wall Street Journal d’avril 2010 (1), les entreprises de biotechnologie ne seraient pas satisfaites des délais des procédures d’autorisation commerciales de semences transgéniques sous l’administration du Président Obama. L’origine des plaintes des Monsanto, Syngenta et consœurs : le temps nécessaire pour obtenir une autorisation qui aurait doublé entre la présidence de M. Bush et celle de M. Obama pour atteindre aujourd’hui une moyenne de 1 188 jours, soir 3,3 années. Le Président (...)

ETATS-UNIS – Les entreprises cherchent à calmer les scientifiques

Début 2009, des scientifiques états-uniens adressaient un courrier à l’Agence de Protection de l’Environnement dans lequel ils dénonçaient en substance que « aucune recherche vraiment indépendante ne peut être légalement menée sur de nombreuses questions critiques » liées aux PGM, du fait des restrictions mises par les entreprises elles-mêmes à leurs travaux. L’origine de ces restrictions ? Les contrats signés lors de l’achat de semences GM qui interdisent expressément l’utilisation des plantes à des fins (...)

BRESIL – Le riz LL62 toujours en discussion

La Commission Technique Nationale sur la Biosécurité (CTNBio) étudie toujours la demande d’autorisation commerciale déposée par Bayer pour son riz LL62, tolérant les herbicides à base de glufosinate d’ammonium. Reportée après l’intervention de personnes anti-OGM lors de la réunion d’octobre 2009 de la CTNBio, l’étude de ce dossier a repris en 2010. Une audition publique a été organisée en mai 2010 afin que la CTNBio puisse recueillir différents avis. Selon Greenpeace interrogée par Inf’OGM, cette audition (...)

CHINE – Des chercheurs cherchent, d’autres s’opposent et l’information reste floue !

Alors même que la Chine est au centre de beaucoup d’attention du fait de possibles autorisations commerciales de riz transgénique à venir, un nouveau programme de recherche vient d’être lancé. Le Programme national 863 contient un sous-programme de recherche et de création de nouvelles espèces de riz qui devront être résistantes et écologiques... La Huazhong Agricultural University de la ville de Wuhan pilotera ces travaux qui verra également impliquées des structures comme l’Académie chinoise des (...)