Recherchez une information

ou par mot clé.



Inf'OGM Actions citoyennes

Inf'OGM le journal est un bimestriel de 32 pages qui vous informe sur l'actualité des OGM et des semences de façon critique et contextualisée.

Soutenez une information indépendante, abonnez-vous.

FRANCE - Les faucheurs fauchés par les CRS

Me Marie-Christine Etelin, une des avocates des “faucheurs volontaires” a porté plainte contre X le 26 octobre 2004, au nom de 22 personnes auprès du procureur de la République Robert Bartoletti “pour violences volontaires avec usage d’une arme, commis par des personnes dépositaires de l’autorité publique” et pour “absence de sommation préalable par les forces de l’ordre”, lors d’une tentative de fauchage d’un champ de maïs transgénique à Solomiac (Gers) le 5 septembre. Quelques jours plus tard, 300 (...)

FRANCE - Pétition des Amis de la Terre

Sachant que 70% des consommateurs européens ne veulent pas d’alimentation contenant des OGM, qu’en France 16 régions et 2000 municipalités se sont déjà déclarées “zones sans OGM”, les Amis de la Terre demandent “au gouvernement français [...] de mettre en place une législation et des règles de coexistence qui protègent et garantissent des filières agricoles conventionnelles et biologiques et une alimentation sans OGM ; qui incluent la possibilité pour les collectivités locales et notamment régionales de (...)

KENYA - Le Prix Nobel de la Paix contre le brevetage du vivant

Pour la première fois une femme africaine a été nommée lauréate du Prix Nobel de la Paix : Mme Wangari Mathai, ministre adjointe à l’environnement. Militante écologiste, coordinatrice du Green Belt Movement, elle dénonçait, dans un texte publié en 1998, les brevets sur le vivant et la stratégie des firmes pour s’accaparer des ressources génétiques du sud. En 2003, elle exhortait les agriculteurs africains “à planter leurs propres semences, pour éviter davantage d’appauvrissement”. Enfin, récemment, dans une (...)

CANADA - Offensive en faveur de l’étiquetage

Le 20 octobre, le regroupement québécois contre les OGM remettait une pétition signée par 40 organisations à deux députés. Cette pétition demandait que le Québec fasse pression sur Ottawa pour l’adoption d’une réglementation nationale sur l’étiquetage des OGM. Plus récemment, une coalition de groupes québécois et canadiens a remis une autre pétition, signée par 20 000 personnes, demandant “que la Chambre des communes décretent un moratoire sur les OGM en attendant que l’innocuité soit démontrée (1)”. Au niveau (...)

CANADA - Ottawa n’écoute pas ses experts

En février 2000, à la demande du gouvernement, la Société Royale du Canada (SRC) mettait en place un “Comité d’experts sur l’avenir de la biotechnologie alimentaire”. En 2001, dans son rapport, la SRC proposait 58 recommandations.
Rédigé par des universitaires et des responsables de la société civile, un autre rapport, publié le 21 octobre 2004 par le Polaris Institute fait le point sur l’avancement de ces recommandations et conclut que globalement le gouvernement ne les a pas mises en application. (...)